Dernière journée de travail

Aujourd’hui, mon mari a eu une journée fort chargée en émotions : c’était sa dernière journée de travail !

Il travaillait au même endroit depuis plus de 5 ans et au fil des années, la compagnie avait grossi et l’avait amené à un poste de plus haute importance. Puisqu’il aimait beaucoup son emploi, ça n’a pas été chose facile que de le quitter.

Bye bye GGTelecom. Merci pour ces belles années.

SAMSUNG

Publicités

Le grand saut des études universitaires 

Ça y est ! Je me suis décidé et je vais m’inscrire à l’université à distance !!! J’ai posté ma demande d’admission aujourd’hui et ça m’a fait tout drôle… Il me semble qu’il y a longtemps que j’ai fait un trait sur les études universitaires. J’ai obtenu mon DEC en 2007 (donc il y a 8 ans, quand même…) et depuis quelques années déjà, je m’étais rendu à l’évidence : l’école, c’est fini pour moi !

Mais voilà que je décide d’y replonger. J’ai regardé les différents programmes offerts et après plusieurs hésitations, j’ai arrêté mon choix sur un programme court en entrepreneuriat offert par la TELUQ. C’est seulement 5 cours et ça donne une « attestation d’étude de premier cycle » comme diplôme. J’aimerais bien me faire ajouter un cours d’anglais en plus pour me perfectionner (surtout à l’écrit…) mais je verrai si je peux l’ajouter au programme une fois inscrite.

Alors je prends cette inscription comme une aventure de plus qui commence. Tant qu’à changer de vie, aussi bien changer pour vrai !

Formulaire d'admission TELUQ

Une grande décision: la formation à distance

Cette semaine, en parlant avec des amis, j’ai réalisé que si je faisais des études à distance pendant que je suis maman à la maison, j’aurais droit à des prêts et surtout des bourses très intéressants. Plusieurs milliers de dollars ! Je dois y penser en long et en large mais c’est une idée qui m’intéresse sérieusement. Seulement, si jamais je m’inscris, je dois le faire avant de quitter le Québec pour avoir droit à l’aide financière. Donc voilà ! Une autre chose qui s’ajoute à ma « to do list » qui est déjà assez exorbitante à mon goût !

Il y a plusieurs universités qui offre des cours à distance. Je considère m’inscrire à un microprogramme universitaire (entre 12 et 18 crédits en moyenne) ce qui équivaudrait à 2 cours par session pendant 3 sessions. Je ne mets pas la barre trop haute quand même 😉 Puisque mon mari n’aura pas besoin d’aller travailler en arrivant au BC (il est sur les congés de paternité), je pourrais étudier et il s’occuperait de la marmaille. Ce qui me donnerait une à deux journées par semaine à consacrer à mes études. Je crois que c’est réaliste. Ça reste à voir…