Médecins

Trouver un médecin de famille au BC. Ô combien j’espérais que la recherche soit simple. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et j’ai osé être optimiste en me disant que ça ne pouvait pas être pire qu’au Québec. Ha ha ha …

À notre arrivée, je ne me suis pas penché beaucoup sur la question parce que… bon …avouons-le, j’ai procrastiné là-dessus. Parmi les 1001 choses à penser, celle-là n’était juste pas ma priorité. Or donc, la première fois que nous avons eu besoin d’assistance médicale, c’était quand ma fille de 4 ans a commencé à se plaindre d’une douleur aux oreilles …. Ah non…

Nous avons donc opté pour une petite recherche Google afin de trouver une clinique sans rendez-vous pas trop loin et effectivement, à 5 minutes de chez nous, il y a une petite « walk-in clinic ». Je dois dire que nous avons été très satisfaits ! Tout s’est fait très facilement… et rapidement !

J’ai présenté la « BC Services card » flambant neuve de ma fille (carte d’assurance maladie du BC) et la réceptionniste nous a ouvert un dossier en trente secondes. Elle nous a ensuite donné un approximatif de la durée d’attente (30 minutes) et nous a inviter à revenir plus tard si nous ne voulions pas attendre. Notre place était réservée !!! Je l’ai fait répéter pour être certaine de bien comprendre.

  • Mais si jamais nous revenons plus tard et que notre tour est déjà passé ? Ça serait mieux d’attendre ici non ?
  • Non-non. Si on vous appelle et que vous n’êtes pas dans la salle d’attente, nous passons au suivant et nous vous prendrons quand vous arriverez.
  • !!!

Alors on est aller faire une petite marche dehors juste parce qu’on pouvait. On s’entend qu’on aurait pu attendre à l’intérieur. 30 minutes, c’est vite passé. Mais j’aimais bien l’idée de ne pas être confiné à l’intérieur d’une salle d’attente. (D’ailleurs, quelques semaines plus tard, mon mari a du aller à la clinique également et cette fois, il y avait plus d’une heure d’attente. Il est donc rentrer à la maison et est retourner à la clinique juste à l’heure de son « rendez-vous ». )

Donc pour les walk-in clinics, je trouve qu’ils font du bon boulot par ici. Mais maintenant, nous devions trouver un médecin de famille. La réceptionniste de la clinique m’a redirigé vers un système téléphonique qui s’appelle PAM (Patient Attachment Mechanism). En résumé, puisqu’il n’y a pas de médecin de famille disponibles régulièrement, ce programme compile les noms de toutes les personnes qui sont en recherche et il les mets sur une liste d’attente. Ils t’appellent quand il y a un médecin qui prend de nouveaux patients dans ton secteur.

Je nous ai inscrit au PAM en octobre et je suis tombé sur une boîte vocale. Même le PAM semblait ne plus prendre de noms !!! J’étais découragé… La boîte vocale demandait qu’on laisse nos coordonnées et qu’ils nous rapelleraient quand il y aurait un médecin disponible. J’ai été rapellé en février.. pas si mal. Mais il n’y a toujours pas de médecin alors en attendant, ils nous ont assigné à une infirmière practicienne (ça aurait également pu être un pharmacien).

Nous avons donc eu un premier rendez-vous la semaine dernière pour un « check up » familial. Tout le monde y est passé. Même Chloé qui, à 21 mois, a fait clairement entendre à tout le monde dans la clinique qu’elle n’aimait pas les check up médicals…

Donc pour l’instant, nous n’avons pas de médecin de famille mais j’ai bon espoir que d’ici quelques mois, la situation sera réglée. En attendant, je peux prendre rendez-vous avec une infirmière practicienne qui nous connait et elle prend des rendez-vous le jour même !

 

*** Mise à jour : Nous avons finalement reçu un appel le 1er juin. Nous avons maintenant un médecin de famille ! L’attente aura été de 9 mois.

Publicités

Déjà une semaine dans notre nouvelle maison!

Pendant que les enfants s’amusent à découvrir leur nouvelle maison, nous, on ne chôme pas ! Pierre est dédié presqu’à 100% à la peinture et autres fignolages pendant que j’essaie de vider des boîtes et de nous installer le mieux possible. Vous devriez voir notre garage… Il est rempli de boîtes !! C’est décourageant…


Au moins, le plus gros est fait : La cuisine est complètement dépaquetée ! J’ai du faire ça sur deux jours parce qu’avec trois enfants, ça a l’air que ce n’est pas évident travailler sans être interrompu 😉

Comme vous pouvez voir, c’est une cuisine des années 90 qui aura éventuellement besoin d’une bonne touche de modernisme. Pour l’instant, on la garde comme ça et on apprécie ses grands comptoirs et son côté bien fonctionnel.

Autrement, la vie commence à reprendre son cours. Chacun d’entre nous apprécie à sa manière la stabilité que nous apporte notre nouvelle maison :

Bébé Chloé a enfin recommencé à faire ses nuits (elle ne les faisait plus depuis qu’on était partie du Québec). Elle commence également à être capable de se tenir assise et de jouer toute seule… Elle devient grande si rapidement… Où est passé mon bébé ?!?!


Zack et Arielle ont développé une passion pour le vélo depuis qu’ils ont accès à de l’asphalte (chose qu’on n’avait pas dans notre rang de campagne autrefois) ! Ils me demandent tout le temps pour aller en faire mais ils ne sont pas chanceux car l’hiver, il pleut beaucoup au BC. Et en ce moment, on est dans une période où ça fait presqu’une semaine qu’il pleut à tous les jours (et toute la journée) ! Donc pas de chance pour le vélo…


Moi et Pierre, on apprécie simplement le retour à la stabilité, ni plus ni moins ! J’ai personnellement commencé à prendre plus de temps pour mes études à distance. Je suis d’ailleurs entrain de suivre un cours d’anglais écrit et j’adore ça ! Je sens que ce cours sera le plus utile que je suivrai 🙂

Et on emménage, encore!

Et c’est reparti ! On quitte notre appartement pour emménager dans notre nouvelle maison !

Je dois dire que cette fois-ci, l’excitation devant la tâche à accomplir est beaucoup moins au rendez-vous… Deux déménagements en deux mois et demi, pas trop souvent s’il vous plaît… Et puisqu’on pensait rester plus longtemps que deux mois dans l’appartement, on s’était quand même bien installé… On n’avait pas pris tout notre stock (on en avait laissé une partie en entreposage) mais presque.

Aujourd’hui, on a tout rapatrié à la nouvelle maison. All right ! Ça fait du bien d’avoir tout sous le même toit. On a loué un camion de déménagement (le plus gros disponible !) et on a tout mis dedans. On a aussi économisé le plus possible sur le démontage de meubles. On ne les a pas enlevé les pattes de la table à dîner !! C’est pour ce genre de trucs qu’on a pris un gros camion 😉

Peinture !!!

Cette semaine, notre maison se paye un nouveau look ! Presque tous les murs ont droit à un changement de couleur. Nous ne pouvons pas être certains, mais nous pensons que pour la plupart des pièces, c’est la couleur d’origine qui est là. Puisque la maison a presque 30 ans, un peu de changement ne lui fait pas de tord. En vrai, ça lui fait du bien !

Il n’y a pas encore un meuble d’installé mais on a déjà l’impression que c’est plus « chez nous ». Personnaliser une maison, ça change tout. On se sent chez soi…

 

Remise à neuf

Nous avons officiellement eu les clés de notre nouvelle maison vendredi dernier ! Donc ces jours-ci, on passe le plus clair de notre temps là-bas. On n’est pas encore emménagé mais suffit d’une boîte de « jouets préférés » pour que les enfants s’amusent pendant plusieurs jours et commencent à apprécier leur nouvelle maison.

Nous, on a enlevé tout le papier-peint pendant ce temps là ! Et aujourd’hui, les peintres ont commencés leur travail. Ils vont faire pratiquement toute la maison parce c’était beaucoup trop de travail pour nous en une semaine. On a donc décidé d’engager des gens pour nous libérer un peu.

Le jour J est samedi prochain. Nous emmènerons nos meubles et dormirons sur place pour la première fois ! En espérant que tout aille bien. !

 

On s’est acheté une maison!

J’ai été plutôt silencieuse sur le blog les deux dernières semaines. Je sais… Mais j’ai une bonne raison ! Ce n’est pas parce que notre vie a repris son petit train train quotidien. Non. Not yet. C’est plutôt parce que je ne pouvais pas vraiment parler de ce qui se passait tant que ce n’était pas officiel.

Et bien voilà, c’est officiel ! On est passé chez le notaire aujourd’hui et tout est signé : On s’est acheté une maison ! Youyou !!! Honnêtement, avec le prix des maisons ici, on ne pensait pas y arriver si rapidement. J’imagine que c’est ce qui se passe quand on remet nos inquiétudes entre les mains de Dieu 😉

Alors après quelques semaines de magasinage avec un courtier, nous sommes finalement entrés dans une maison et le sourire nous collait au visage. C’était elle qu’on cherchait ! C’est un split-level situé dans une petite rue tranquille près de la ville. La maison a un terrain assez grand pour que les enfants puissent jouer en masse, plus des arbres fruitiers (pêches, prunes et pommes !), un jardin et une terrasse couverte. Elle est grande, elle a un garage double et on aime beaucoup les divisions à l’intérieur.

Mais elle n’est pas parfaite non plus. Poliment, on peut dire qu’elle a « beaucoup de potentiel » ! C’est qu’il n’y a jamais eu de rénovations majeures qui ont été faites dans cette maison. C’est une 1986, donc quand même assez récente à notre avis, mais elle a encore sa cuisine d’origine et ses salles de bain. Toutes les moulures sont beiges au lieu de blanches et il y a de la tapisserie à arracher à plusieurs endroits. Disons qu’on a déjà rénové une maison à Victo et qu’on ne pensait pas mais on s’apprête à en rénover une autre !

Malgré tout, on est bien contents et on a hâte de prendre possession, ce samedi !

 

Emménagement dans notre appartement temporaire

Désolé pour ce retard dans les nouvelles. C’est que puisqu’on vient d’emménager, nous n’avons pas eu internet pendant 2 semaines (scandale pour nous…) J’ai continué d’écrire des articles pour le blog mais je ne pouvais pas les publier. Voici donc le premier de ces articles :

2 octobre 2015
Le grand jour est enfin arrivé ! En faite, il est même dépassé parce que c’était hier… On a emménagé dans notre nouvel appartement ! Yé ! On peut dire qu’on commence à être installé maintenant.

Hier, nous avons pris possession de l’appartement à 10h du matin. Rappelez-vous que nous ne l’avions jamais visité donc nous nous attendions à une ou deux mauvaises surprises. Des choses qui ne paraissaient pas sur les photos ou des trucs que le propriétaire aurait « omis » de mentionner… Mais on était prêt parce que nos priorités étaient au moins respectés : trois chambres à coucher et un accès à une cours arrière pour les enfants.

Mais voilà que nous avons pris possession hier et wow ! Nous sommes agréablement surpris ! Les pièces sont belles et pour la majorité très grandes et le proprio s’est forcé pour que l’état des lieux soit le plus impeccable possible. Quand on est arrivé, tout était propre, propre, propre : comptoirs, planchers, salle de bain, l’intérieur des électroménagers et des armoires, même les tapis avaient été lavés ! Ça m’a bien soulagé de voir ça !

On a ensuite passé la journée à faire des allers-retours entre l’entrepôt et l’appartement pour apporter des boîtes et essayer d’être prêts pour passer notre première nuit chez nous. Ça fait maintenant deux jours qu’on transporte du stock et qu’on vide des boîtes et ça commence à ressembler à quelque chose. On a des lits pour dormir, un début d’armoires de cuisine de rangées et un divan dans le salon ! On n’est pas encore branché sur internet donc je ne peux pas mettre en ligne mon article pour l’instant. J’essayerai de le faire rapidement si je vais en visite chez quelqu’un qui accepte de me partager son wifi 😉